Se faire racheter ses crédits les avantages ?

Il est très facile à notre époque de se laisser entraîner dans la spirale infernale des crédits à tout-va. Il y a tout d’abord les crédits indispensables et utiles : un crédit maison, un crédit auto et parfois un crédit travaux. Mais notre société de consommation nous pousse toujours plus loin, et les sollicitations sont nombreuses. Tous les commerces, même les plus petits nous encouragent à prendre leur carte de magasin. Elles sont incitatives à dépenser sans cesse, offrent des avantages, des promotions alléchantes, mais attention, elles cachent un piège très dangereux : le crédit revolving. Il est inépuisable. On rembourse un peu, la réserve se renfloue et l’on re-dépense et l’on rembourse et ainsi de suite, à n’en plus finir et surtout à des taux très élevés.

Les fins de mois deviennent très difficiles, les découverts bancaires se creusent. Certaines personnes reprennent même des crédits pour couvrir leurs découverts ou payer leurs impôts.
Tout s’achète à crédit à l’heure actuelle, les vacances, les téléphones, les meubles, les sollicitations peuvent aller à l’infini.

Le rachat de crédit : un nouveau départ

Faire racheter tous ses crédits est une très bonne solution, si bien sûr, les taux proposés sont plus bas que ceux de tous vos crédits, et cela est certainement le cas. En effet, depuis quelques mois les taux d’intérêt ne cessent de baisser et il est très avantageux de réaménager tous ses crédits.

Avant de s’engager, plusieurs points sont à vérifier dans tous les contrats de crédits que vous détenez. En premier lieu, regarder la clause des pénalités de rachats, qui dans certains cas peut s’élever jusqu’à 3 % du capital restant dû. Il y a aussi les frais de dossiers et les frais de transferts d’hypothèque, dans le cas de crédits immobiliers, à inclure.

En résumé, l’opération est avantageuse si l’économie réalisée sur l’écart de taux est supérieure aux pénalités de rachats additionnés aux frais de dossier.

Je vous conseil de tester ce site pour vous faire un rachat crédit immobilier.

Trois conditions indispensables à une bonne opération de rachat

– Le rachat de crédit est rentable si le différentiel de taux est suffisant entre les taux de vos crédits actuels par rapport aux taux de crédit proposé par la banque qui les rachète. 1 % de différence est le minimum pour que l’opération soit intéressante.
– Le capital restant dû doit être au minimum de 50 000 euros.
– Il vaut mieux faire un rachat de crédit au début d’un prêt, en effet plus il est effectué tôt et plus c’est avantageux. Dans l’idéal, il doit avoir moins de 7 ans.

Deux points essentiels sont à noter, le changement de banque est obligatoire. En effet, il est rare que votre banquier accepte de faire le rachat lui-même, dans la plupart des cas, il faut s’adresser à un autre établissement.
La procédure de rachat et l’ensemble des opérations peuvent être un peu longs, jusqu’à trois mois.

La bonne solution avant de s’engager est de comparer plusieurs offres. Internet propose des moyens de simulations faciles et rapides pour pouvoir trouver le meilleur établissement de rachat de crédit et le taux le plus compétitif.
N’attendez jamais que la situation devienne catastrophique et vous entraîne vers le surendettement. Aborder le problème avec sérieux, étape par étape, même si le parcours peut paraitre ardu, il en vaut vraiment la peine.

Envisager le rachat de crédit immobilier est certainement la meilleure solution. Il est possible ainsi de faire jusqu’à 60 % d’économie avec une seule banque, celle qui reprend toutes les dettes, une mensualité unique et un seul crédit.
Tout cela permet de vivre mieux et avec sérénité. Une qualité de vie financière se redessine, la capacité de pouvoir d’achat et d’épargne est à nouveau envisageable.

Services utiles : comparatif banque en ligne